Deux temps, trois mouvements

Deux temps tois mouvements

La sortie d’une volumineuse biographie de Jean-Luc Moreau [1] sur Pierre Herbart (1903-1974)  nous donne l’occasion de revenir sur cet écrivain quelque peu tombé dans l’oubli depuis sa mort. La ligne de force [2] retrace, en deux temps, trois mouvements, l’engagement de l’écrivain : des horreurs de l’Indochine (son engagement communiste vient de là), les débuts de la guerre sino-japonaise, son expatriation à Moscou comme rédacteur en chef de la Revue littéraire internationale pendant les purges staliniennes, la guerre d’Espagne et la libération vaudevillesque de Rennes. (suite…)

Classé dans: 2.10 Littérature française

Poster un commentaire


Suivez notre Blog par email




Derniers articles


Archives


Catégories

'