Ainsi alla sa vie

Celan

Gerhard Richter, Paysage près de Coblence (1987), Huile sur toile, 140 x 200 cm

Peut-être peut-on dire que tout poème garde inscrit en lui son « 20 janvier » ? Peut-être ce qui est nouveau dans les poèmes qu’on écrit aujourd’hui est-ce justement ceci : la tentative qui est ici la plus marquante de garder la mémoire de telles dates ? Mais ne nous écrivons-nous pas tous depuis de telles dates ? Et pour quelles dates nous inscrivons-nous ?

Paul Celan, Le méridien & autres proses, Paris, Éd. du Seuil, 2002

(suite…)

Classé dans: 7.10 Littérature allemande, 7.20 Littérature autrichienne

Poster un commentaire


Suivez notre Blog par email




Derniers articles


Archives


Catégories